Comment calculer son apport calorique ?

Le suivi d’un bon régime alimentaire passe par le calcul de l’apport calorique. Ce petit calcul permet d’orienter son alimentation dans un sens précis parce qu’il donne une estimation du nombre de calories que l’on perd. Une pléthore de facteurs entre en jeu dans le calcul de son apport calorique. Ces facteurs incluent l’âge, le sexe, le poids et la taille. Dans cette revue, nous allons lever le voile sur les méthodes de calcul d’un apport calorique. 

Qu’est-ce que les calories ?

Les calories sont les unités d’énergie que notre corps utilise pour répondre à ses besoins quotidiens, physiologiques, métaboliques et d’activité physique. Ces unités sont mesurées en kilojoules. Les kilojoules sont équivalents. Ils peuvent être utilisés pour mesurer l’énergie, qui est une ressource utile pour les personnes à la diète.

Cela peut vous intéresser : Traction australienne ou rowing inversé : Excellente activité pour travailler l’épaisseur du dos

Les calories sont essentielles à la vie. Ils représentent la quantité d’énergie trouvée dans un aliment. Ils ont été définis pour la première fois en 1824 par Nicolas Clément. En principe, cette unité de mesure calorique est dérivée de la capacité calorifique de l’eau. Cet indicateur nutritionnel peut avoir de nombreuses significations différentes, mais le but principal est de mesurer l’énergie contenue dans les aliments.

Les calories se trouvent dans tous les aliments. Elles peuvent être vides ou remplies, selon le contenu nutritionnel de l’aliment. Il est important de connaître la valeur nutritionnelle des aliments afin d’éviter l’obésité, le diabète et les maladies cardiaques.

Dans le meme genre : Ce que vous devez savoir avant de commencer l'écarté à la poulie vis-à-vis

Pourquoi calculer ses calories ?

Que l’on souhaite perdre du poids ou développer ses muscles, il est crucial de calculer l’apport calorique. Ce processus est simple et permet d’atteindre ses objectifs en peu de temps. Pour calculer l’apport calorique, on doit nécessairement connaître son métabolisme de base et la quantité d’énergie que l’on brûle quotidiennement. Cette procédure est cruciale pour déterminer de façon précise son apport calorique puisqu’en vrai le corps brûle des calories lorsqu’on consomme de la nourriture et lors de leur digestion. 

Il faut également connaître la valeur nutritive de l’aliment. Cela permet de connaître le nombre de calories dans chaque portion. De cette manière, on peut estimer la répartition des glucides, des lipides et des protéines. Certaines calories de l’alimentation ne sont pas des graisses, mais peuvent provenir du sucre, des protéines et des fibres.

Lorsqu’il s’agit de perdre du poids, il est important de manger moins de calories que son corps n’en utilise. Cela ne signifie pas qu’on se doit se priver de nourriture ou réduire considérablement son apport calorique. De même, lorsqu’on mange plus que ce que le corps utilise, on est susceptible de prendre quelques kilos. Cependant, la plupart des personnes surestiment leurs besoins caloriques.

Comment équilibrer son apport calorique ?

Une alimentation équilibrée aide à maintenir le bon apport calorique. Cette précaution est bénéfique pour son système cardiovasculaire et pour avoir une bonne santé. Ainsi, on est en mesure de réduire les risques de maladies chroniques. Manger des aliments riches en vitamines et en nutriments est également un bon moyen de perdre du poids. Néanmoins, l’apport calorique quotidien idéal peut varier d’une personne à l’autre, en fonction de sa morphologie, de son objectif de perte de poids et de ses carences nutritionnelles.

Les différentes méthodes pour calculer ses calories

Il existe plusieurs façons de déterminer les besoins caloriques d’une personne. La méthode la plus courante consiste à utiliser les kilocalories, qui sont une unité d’énergie commune. Une kilocalorie équivaut à environ 4 184 calories. Toutefois, il existe plusieurs autres méthodes, telles que la calculatrice BEJ.

Ces méthodes utilisent une formule pour déterminer l’apport calorique d’une personne. La méthode Mifflin-St Jeor est l’une des plus précises, mais la méthode Harris-Benedict est aussi une bonne option. Cette formule est particulièrement utile si une personne a un pourcentage de graisse corporelle plus petite que la moyenne.

Une autre méthode consiste à utiliser un compteur de calories. Un compteur de calories est un outil qui permet d’identifier les aliments qui contiennent le plus de calories. Selon la teneur en éléments nutritifs, ces produits seront plus caloriques que l’eau. Un compteur de calories peut aider à identifier les aliments riches en nutriments, ce qui peut vous aider à contrôler votre apport calorique.

Avoir un bon régime alimentaire, c’est bien ! Toutefois, c’est un défi irréalisable sans le calcul de l’apport calorique. En procédant à ce calcul, on est à même d’ajuster ses besoins caloriques en fonction de ses objectifs. Pour y parvenir, il existe plusieurs méthodes de calcul de l’apport calorique. 

Next post Traction australienne ou rowing inversé : Excellente activité pour travailler l’épaisseur du dos